Nous n'héritons pas la Terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants

Starling Earth Blanc sur fond transparent

meaningful technologies

Thématiques

IoT, Big Data, Intelligence Artificielle, drones, robotique... ces technologies numériques ont maintenant dépassé le cadre du virtuel et permettent désormais de construire avec de plus en plus d'autonomie des passerelles entre les objets du monde réel et la puissance de traitement et d'analyse de données des serveurs hébergés sur les réseaux.

La mission de STARLING Earth est de mettre oeuvre ces nouveaux outils pour la conception de solutions adaptées aux besoins des acteurs du monde de l'environnement et dédiées à la résolution de leurs problématiques spécifiques.
Starling Earth - illustration agritech

Agritech

Après l’agriculture attelée, mécanisée, chimique, intensive ou extensive, les technologies du numérique nous donnent les moyens de migrer vers une agriculture de précision, plus raisonnée et moins consommatrice des ressources environnementales : sols, nappes phréatiques ou autres composants atmosphériques.

Grâce aux technologies numériques, l’agriculture de nouvelle génération est en mesure de mieux mesurer l’état des cultures ou des élevages, de mieux comprendre leurs besoins, d’ajuster au plus fin les traitements à apporter et, au final, adapter ses cycles économiques pour produire mieux, meilleur avec un impact minimal sur la planète.

Starling Earth - illustration biodiversité

Biodiversité

Que nous acceptions ou pas l’idée que l’humanité soit entrée dans l’ère de l’Anthropocène(1), l’impact de l’homme sur son écosystème ne fait maintenant plus aucun doute. Domestiquées ou sauvages, endémiques ou invasives nous interagissons, aussi bien négativement que positivement, avec le reste des espèces animales et végétales.

Que ce soit pour la mesure de la qualité des écosystèmes, le dénombrement ou le suivi des individus d’une espèce, la mobilisation des populations ou la compréhension des  impacts de l’homme sur la biosphère ou interactions entre les espèces, le numérique est un d’apport indispensable pour la construction de nouvelles solutions de préservation.

(1) terme utilisé par certains scientifiques pour désigner l’ère géologique actuelle marquée par l’influence des hommes sur la biosphère et le climat.

Eco-responsabilité

Il est essentiel que l’apport des nouvelles technologies et les progrès dans les domaines de l’Agritech ou de la préservation de la biodiversité soient complétés par notre contribution individuelle. En effet, nous modifions tous notre environnement, parfois volontairement, parfois sans le savoir ou pouvoir faire autrement.

Dans ce domaine les technologies numériques doivent être un accélérateur pour permettre à chacun de comprendre l’état de son environnement local et global, d’y mesurer son impact et lui donner des guides (green nudges) pour devenir un acteur autonome, responsable et solidaire vis à vis de la planète

les projets en cours

BeeSense, The Bee is the Sensor(TM)

Starling Earth - abeille au bout du doigt

Au sein du projet BeeSense, la R&D de Starling Earth travaille sur un module connecté de surveillance des ruches associé à une plateforme de services multidevices.

BeeSense permet aux apiculteurs de suivre en permanence les constantes vitales de leurs colonies et d’être notifiés des événements majeurs de leur cycle de vie (essaimage proche, absence de reine, ruche déplacée) ainsi que des éventuelles dégradations de leur état de santé (stress thermique, stress spécifique dû à une attaque de frelon asiatique, à une trop forte pression parasitaire ou à la présence de toxiques).

En sus des traditionnels relevés de température, humidité et masse de la ruche (module de pesée additionnel), le module BeeSense s’appuie sur une matrice de microphones pour analyser les bruits de la ruche. Dans cette approche The Bee is the Sensor(TM),  ce sont donc les abeilles elles-mêmes qui deviennent le capteur environnemental, et communiquent avec le module via les vibrations qu’elles produisent. Le module BeeSense effectue le traitement du signal sonore et interprète les sons produits par les abeilles grâce à un apprentissage réalisé au préalable sur des ruches pilotes spécifiquement appareillées. Cet apprentissage a permis de corréler de façon précise et dans des contextes différents le bruit produit par la ruche avec les événements à détecter.
Starling Earth - mise en oeuvre des ruches connectées
Starling Earth Beesense prototype PCB

Cette approche permet de diminuer drastiquement le nombre de capteurs spécifiques nécessaires, en en conséquence la consommation électrique ainsi que le coût de production des modules.

Les modules BeeSense affichent deux ans d’autonomie et s’intègrent naturellement à la ruche sans nécessiter sa modification et sans perturber la vie de la colonie. 

S’appuyant sur les réseaux LPWAN existants les modules BeeSense sont capables de communiquer  sur LoRa, Sigfox, LTE-M ou NB-IoT en fonction de la couverture disponible.

Conformément à l’approche globale de Starling Partners, et parce que l’innovation n’est pas seulement une question de technologie, BeeSense s’intègre au sein d’un écosystème vertueux impliquant à la fois les apiculteurs, les chercheurs, les amoureux de la nature et les organismes d’état, seul moyen d’atteindre une équation économique le rendant accessible au plus grand nombre et lui permettant en retour d’atteindre la masse critique nécessaire pour contribuer significativement à la préservation de la biodiversité.

Starling Earth - écosystème et partenariat
Starling Earth - approche Open Data de BeeSense

BeeSense permet aux apiculteurs d’intervenir sur leur ruche dès que c’est nécessaire mais seulement quand c’est nécessaire, conduisant à une baisse de mortalité estimée de 30%, une augmentation significative de la productivité d’un rucher, et un traitement antiparasitaire au plus près du besoin.

En outre, la totalité des informations récoltées par les modules BeeSense sur l’ensemble du territoire seront anonymisées et librement mises à disposition de la recherche en Open Data. En retour, Starling Earth s’attend à pouvoir mettre à profit les résultats de ces recherches pour étendre progressivement la capacité prédictive de ses modèles, via des croisements avec des données exogènes aux ruchers (nature des cultures, épandages, etc).

Pourquoi participer ?

  • Apiculteur
  • Cultivateur
  • Eleveur
  • Chercheur
  • Particulier
  • Entrepreneur

Vous êtes préoccupé par la survie de vos abeilles et souhaitez participer à un projet national d'étude des causes de mortalité des essaims ?

Vous aimeriez être parmi les premiers à tester gratuitement nos solutions de ruches ou de balances connectées ?

Vous avez identifié un besoin ou avez eu une idée permettant d'améliorer vos rendements, la qualité de votre production ou votre qualité vie de tout en réduisant votre impact environnemental ? Vous pensez de façon réaliste que la technologie pourrait contribuer à court terme à la résolution de certains problèmes que vous avez identifiés ?

Vous avez identifié un besoin ou avez eu une idée permettant d'améliorer vos rendements, la qualité de votre production, votre qualité de vie ou celles de vos bêtes tout en réduisant votre impact environnemental ?

Vous pensez de façon réaliste que la technologie pourrait contribuer à court terme à la résolution de certains problèmes que vous avez identifiés ?

Votre domaine concerne l'agriculture, l'environnement, la biodiversité, l'étude des insectes pollinisateurs ?

Vous voulez donner corps à une idée, procéder à une expérimentation ou accéder à jeu de données environnementales à couverture nationale ?

Vous êtes concernés par la préservation de la planète et de la bio-diversité, et souhaitez contribuer à cette belle aventure ?

Vous partagez nos valeurs, notre vision et nos objectifs ?

Vous voulez concrétiser votre envie d'entreprendre ou mettre en oeuvre vos compétences techniques ou métier au service de causes qui en valent la peine ?

Vous êtes Business Angel et voulez effectuer un investissement vertueux ?